Svårvallat pour Indal-Liden dans Vasan


C'était une résolution morne et quelque peu inattendue pour la contribution d'Indals-Liden au Vasaloppet. Deux des skieurs du club ont dû admettre qu'ils avaient battu le puissant parcours. La météo fluctuante avec des vents forts la nuit précédant la course a donné une piste de ski imprévisible en raison de. la neige de dérive suceuse qui s'est installée dans les pistes. “C'était comme rouler avec une bouteille coincée sous les skis“, déclare l'un des coureurs. Jonas Modin et Max Wikholm ont tous deux choisi de casser le grand 90 km de piste. Le fils du milieu a saisi l'occasion et a pu pour la première fois (et peut-être dernier) temps de ski avant Vasaloppserfarne pré-favori, maintenant la célébrité de la télévision nationale et le père de l'autre côté de la ligne d'arrivée à Mora. Jenny Modin et Mikael Broman ont finalement récupéré des efforts héroïques avec respectivement dix et douze heures dans les forêts de Dala avec une finition dans le noir.
Voir une courte interview de SVT avec Max Wikholm (après env. 1:30 moi), interviewé par Jenny Modin de Liden qui a travaillé et skié pendant la semaine Vasaloppet.

Nom du lieu de l'heure
07:18:04 5665
Wikholm, Niklas Voir la ligne d'arrivée (48:05 moi)
10:03:02 1266 Modin, Jenny Voir la ligne d'arrivée (33:01 moi) avec spinner de tige d'hélicoptère… =)
11:58:53 12026 Broman, Mikael Voir la ligne d'arrivée (28:53 moi)
DNF Wikholm, max (2527 avant l'exploitation minière à Mångsbodarna)
DNF Modin, Jonas (6162 avant l'exploitation minière à Risberg)
Les intervalles peuvent être vus sur les liens ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *